«  …il n’y a que les jeunes hommes et les jeunes femmes qui peuvent nous restituer la joie de vivre. »

                                                                                                                                         Gordon Graig

L’équipe des Petites Gens s’implique depuis sa création à transmettre sa passion et sa pratique du théâtre. Elle invente des rencontres, des spectacles éphémères, des ateliers de pratique théâtrale et des réalisations sonores, vidéos… en étroite collaboration avec tout le personnel éducatif. Voici des témoignages de ses expériences passées.

2015-2018
Les Petites Gens sont présents dans les lycées de Cérét et de Perpignan, lors de résidences d’artistes en milieu scolaire. Soutiens DRAC et Région Occitanie.

Mars 2015  et avril 2016 à Céret : La compagnie les Petites Gens s’engage dans un travail de collecte de mémoires d’exilés auprès des grands-parents des élèves du Lycée Déodat de Séverac. L’envie est présente de tisser un fil sensible entre les déplacements d’hier et d’aujourd’hui. Et de mettre en lumière l’histoire de la RETIRADA liée intimement et douloureusement au territoire des Pyrénées Orientales.

Muriel Sapinho à la mise en scène, Charles Vedel à la création sonore et Thomas Pénanguer à la création vidéo/ scénographie. Aurianne Abécassis à l’écriture et Michaël Filler à la création radiophonique.

2015- Extrait d’un questionnaire rempli par Manuel Paris, grand-père espagnol ayant fui la misère, la torture et la guerre.

« Je suis fier d’avoir appris à lire et à écrire sans jamais avoir mis le pied à une école. Ils ont tout fait pour nous tenir dans l’obscurité, ils ont échoué, on a cherché la lumière. (…) Mes petits enfants Manuel et Rebecca Paris je les aime beaucoup et je ne voudrais pas qu’il leur arrive la même chose qu’à moi, je me tiens à votre disposition pour vous donner d’autres détails historiques (…) Bon courage, votre travail de mémoire je le trouve plus que formidable, les enfants ont tous besoin de savoir. Notre société d’abondance ne les laisse pas voir plus loin que leur nez ». Mars 2015, à Cérét. Extrait du questionnaire.

Manuel Paris, 86 ans- Grand-Père de Manuel Paris, 15 ans. Né à Barcelone, le 07 décembre 1929.

En Avril 2017, l’équipe s’installe au Lycée Pablo Picasso de Perpignan et y crée un spectacle : «  Mon exil », écrit par et pour les élèves de Seconde 11 – dont la grande majorité sont des sportifs « foot » se destinant au milieu pro.

Muriel Sapinho à la mise en scène, Aurianne Abécassis à l’écriture et Pedro Gonzalez Rubio au documentaire.

Un court documentaire relate cette aventure 

Rajeunir et espérer (29 avril 2015)

La lumière dans une salle de classe un peu plus grande que les autres s’éteint. Se rallume. Lumière d’un théâtre apporté avec nous. Ils jouent, ils racontent.

Des récits échoués. Capturés aux bords des lèvres de leurs grands parents. Ils se souviennent des bombes. Des patrouilleurs allemands. De la frontière espagnole un soir pendant la Retirada. Ils se souviennent d’enfances tristes. De murs salis qui portent la trace des folies du XXème siècle. Ils se découvrent petits fils de clandestins, d’exilés, d’espagnols républicains.

Ils me donnent des frissons. « S’il vous plaît, ne devenez jamais de vieux cons…»

Ça m’a échappé. C’était le vendredi 28 mars dernier.

Muriel Sapinho

NOTES DE TRAVAIL